Sécuriser ses fenêtres

Sécuriser ses fenêtres

Les fenêtres sont le deuxième passage préféré des cambrioleurs après la porte. Rappelons que presque un quart des cambriolages sont réalisés en s’introduisant par une fenêtre donc si vous avez suffisamment sécurisé vos portes, il est temps de sécuriser vos fenêtres. Pour ce faire, trois points sont à veiller.

Le vitrage

Le point le plus fragile sur une fenêtre classique, c’est bien évidemment son vitrage. On ne parlera même pas d’une fenêtre avec un simple vitrage, car pour un cambrioleur c’est comme si elle n’existait pas. Sur un double-vitrage basique, il faudra deux fois plus de temps pour entrer mais malheureusement on n’arrive toujours pas à la minute.

A l’instar des portes vitrées, il faut que vos fenêtres soient équipées d’un vitrage feuilleté. Un vitrage feuilleté est en fait un assemblage des feuilles de verre et de feuilles de plastique qui permet au vitrage de ne pas éclater comme du verre classique car les morceaux restent collés sur le plastique. En plus d’être plus sécuritaire pour les personnes (moins de risque de blessure), ces vitrages on également pour effet de sécuriser une fenêtre en retardant les effractions. En effet, en ayant des fenêtres ainsi renforcées, plusieurs coups deviennent nécessaires pour pouvoir passer à travers la vitre.

Impact-verre-feuillete
Impact sur du verre feuilleté

Comme toujours, il existe toute une gamme de verre feuilleté allant de la simple vitre anti-vandalisme jusqu’à la vitre pare-balles. Concernant la résistance au vandalisme et aux effractions, les vitres sont classées selon la norme EN356 en 8 classes. Les classes 1 à 5 concernent les vitrages anti-vandalisme dont le test consiste à laisser tomber 3 billes de 4.1 Kg (c’est déjà de la belle bille), à différentes hauteurs. Une vitre de classe 1 résiste donc à ces trois billes lorsqu’elles sont lâchées d’une hauteur de 1.5 m alors que pour traverser une vitre de classe 5, il faudra que ces billes soient lâchées de plus de 9 m.

Pour les classes supérieures, on parle de vitrage retardateur d’effraction. Les vitres de ces classes là ne sont pas testées avec des billes mais avec une masse et une hache. Leur classe sera alors définie en fonction du nombre de coups qu’il faut pour pouvoir y faire un « trou d’homme ». Ainsi pour une vitre de classe 6, il faudra plus de 30 coups de masse ou de hache pour qu’un homme puisse passer au travers et cela monte au delà de 70 coups pour une vitre de classe 8.

Il est toujours possible de renforcer une fenêtre qui n’est pas équipées de vitrage feuilleté, en y mettant du film anti-effraction. Il en existe de différentes épaisseurs apportant ainsi différents niveaux de protection. Bien sûr plus le film sera épais plus il sera solide et retardera l’effraction, en revanche il sera plus difficile de poser un film épais qui sera bien plus rigide qu’un film fin. Certains films se colle à l’intérieur alors que d’autres se collent à l’extérieur mais rien ne vous empêche d’en mettre de chaque côté pour mieux sécuriser vos fenêtres.

Annonce Google

La quincaillerie

Vous pourrez avoir des fenêtres avec les vitres les plus solides du monde, vous n’empêcherez pas un voleur de passer par là si la quincaillerie de vos fenêtres ne vaut pas un clou. C’est souvent le cas des baies vitrées premier prix ou un peu anciennes. Si votre domicile en est équipé, il est fort probable que les voleurs tentent d’entrer par là en premier lieu.

En effet, ce type de fenêtre n’offre aucune résistance à l’effraction et permet à deux malfrats munis de simples tournevis et d’un burin d’entrer chez vous en moins d’une minute. Il suffit de visionner la vidéo ci-dessous pour le comprendre :

Pour sécuriser une baie vitrée, vous pouvez installer un verrou de baie coulissante, il s’agit d’une solution simple, peu onéreuse et très efficace car ce verrou de baie vitrée vient solidariser les deux vantaux entre eux ce qui élimine toutes chance d’ouvrir la baie. Il est recommandé d’installer un verrou à clé car ceux qui n’en ont pas peuvent être manipulés en faisant un trou juste assez gros pour passer une main à travers la vitre. Bien sûr il en va de même avec un verrou à clé sur lequel on aurait laissé les clés.

Il existe également des verrous semi-automatiques qui verrouillent la baie vitrée dès lors qu’elle est refermée, ce qui vous évite d’avoir à penser à verrouiller les baies, en revanche il y a deux inconvénients à ce système car d’une part il faut la clé à chaque ouverture de la baie et d’autre part si vous fermez la baie vitrée de l’extérieur, vous pouvez vous retrouver coincé dehors.

Pour les autres types de fenêtres, avec des poignées classiques, il est également possible a un malfrat de faire un trou et d’ouvrir la fenêtre en actionnant tous simplement la poignée. Pour sécuriser ces fenêtres, il existe des poignées verrouillables qui se monte en lieu et place de votre poignée classique et qui empêche d’ouvrir la fenêtre si on n’a pas la clé. Ce système peu onéreux à également l’avantage de sécuriser vos fenêtres lorsque vous avez des enfants en bas ages.

Poignee-verrouillable-fenetre
Poignée verrouillable

Pour le reste, assurez vous d’avoir des gond résistants et solidement fixés et que vos gâches soit anti-dégondage. De même il est conseillé que les galets de fermeture de vos fenêtres soient à tête de champignon car les galets ronds n’offre que très peu de résistance à l’effraction.

Pour plus de sécurité, il existe également des verrous de fenêtre qui viennent ajouter des points de verrouillage à vos fenêtres et ainsi renforcer leur résistance à l’effraction. Ces verrous de fenêtre se montent entre le cadre (ou le mur) et le battant de la fenêtre.

Fenetre-avec-verrou

La pose de grille de protection devant vos fenêtres est également une très bonne barrière contre les cambrioleurs en revanche d’un point de vue esthétique, ce n’est pas forcément ce qui se fait de mieux.

Annonce Google

Les volets

Les volets peuvent constituer un rempart de plus face aux cambrioleurs a conditions qu’ils soient bien sécurisés. Les volets battants on tendance, de par nature, à être moins résistants à l’effraction que les volets roulants mais certains systèmes peuvent considérablement augmenter  leur résistance.

L’un des ces systèmes s’appelle  le précadre pour volets battant. Il s’agit d’un cadre en aluminium que l’on vient positionner sur le contour de la fenêtre. Souvent utilisé dans le cadre d’une rénovation, ce dispositif permet de rendre le dégondage de vos volets plus difficile. Il permet également d’améliorer l’occultation ainsi que l’isolation thermique.

Certains précadres peuvent aussi être équipés de la motorisation des volets ce qui, en plus d’améliorer votre confort, améliore encore la résistance des volets au dégondage grâce à la présence des bras de force permettant l’ouverture/fermeture des battants. Vous pouvez également installer un système de motorisation sur vos volets sans avoir de précadre mais privilégiez toujours un système avec bras de force.

Fenetre-volets-precadre-bras-de-force

Bien sûr toutes ses protections ne serviront à rien si les cambrioleurs peuvent tout simplement passer à travers le volet. Pour renforcer des volets en PVC ou en aluminium, vous pouvez ajouter des tiges en acier qui traverseront les battant de part en part dans l’épaisseur du volet. Sur des volets en bois, il faut s’assurer que toutes les lames soient bien solidarisées entre elles afin d’éviter que les voleurs puissent arracher une lame et accéder au système de fermeture des volets leurs permettant ainsi de les ouvrir sans difficulté.

Le système qui peut se révéler très efficace pour sécuriser des volets battants est la barre de sécurité. Il en existe différents modèles verrouillables ou non et comportant plus ou moins de points d’encrage. Dans tous les cas une barre de sécurité permet de renforcer la résistance à l’arrachement de vos volets. Un modèle verrouillable permet d’être certain que la barre ne pourra pas être manipulée de l’extérieur en faisant un simple trou dans le volet tandis qu’une barre comportant six points d’encrage, assure une protection accrue contre le dégondage des volets. Si vous avez des volets de plus de 1.5m de hauteur, il faudra alors installer deux barres de sécurité, une en haut et une en bas.

Pour les volets roulants, les deux attaques dont il faut se prémunir sont le soulèvement et l’arrachement du volet. La meilleure solution pour renforcer un volet roulant est la pose d’un verrou de volet roulant. Il existe deux types de ces verrous particulièrement efficaces contre ces deux attaques, le verrou pour volet roulant anti-pince et le verrou pour volet roulant automatique.

La principale différence entre ces deux verrous de volet roulant est que l’un se verrouille/déverrouille manuellement alors que pour l’autre cela ce fait automatiquement. Chacun de ces verrous possède une partite inférieur qui sera solidement fixée sur l’appui de la fenêtre et une partie supérieur qui sera fixée à la première lame du volet. Sur le verrou automatique, une languette en plastique servant à actionner le système de verrouillage  viendra également se fixer sur la 3ème ou 4ème lame. Le gros avantage du verrou automatique est bien évidemment le fait qu’il n’y a rien de particulier à faire en plus pour que le volet soit solidement verrouillé.

Volet-roulant-verrou-automatique

Pour finir, sachez que vous pouvez directement installer ou faire installer des volets anti-effraction. Ceux-ci existent aussi bien en battants qu’en roulants et leur degré de résistance à l’effraction est repris soit par la certification A2P (R1, R2 ou R3) soit par le classement de la norme EN1627. Cette norme comprend 6 classes (de 1 à 6) qui correspondent à une durée de résistance à l’effraction. Les classes qui font le parallèle avec la certification A2P sont les classes 3, 4 et 5 qui correspondent respectivement à 5, 10 et 15 minutes.

Pour ne rien manquer de Sécurité-cambriolage.fr, abonnez-vous à notre newsletter ci-dessous :

NEWSLETTER

Annonce Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :